Tendance « Flexitarisme » : une belle opportunité pour le fromage

Tendance « Flexitarisme » : une belle opportunité pour le fromage

Véritable mouvement porté par les défenseurs d’un mode de vie « Healthy » et responsable, le flexitarisme désigne les personnes végétariennes à temps partiel. Ce nouveau mode de consommation prône la diversification alimentaire en consommant de la viande mais pas à tous les repas, ni même tous les jours. C’est la recherche d’une façon saine de s’alimenter sans se priver et en tirant bénéfice des bienfaits de chaque catégorie d’aliments.

Cette nouvelle tendance séduit d’ailleurs de plus en plus de français. Selon Kantar, 34 % des foyers français se déclarent flexitariens en 2016 alors qu’il n’étaient que 25 % en 2015. L’intérêt grandissant pour ce régime alimentaire pourrait bien refléter une prise de conscience des questions d’alimentation saine et de développement durable.

Le fromage est donc une vraie opportunité pour ces personnes qui pratiquent ce nouveau mode de consommation : consommer moins de viande mais garder un bon apport en protéines grâce aux protéines contenues naturellement dans le fromage et qui sont par ailleurs mieux assimilées par l’organisme que celles contenues dans la viande.

Nos solutions : nous développons des fromages naturellement riches en calcium, comme l’Emmental par exemple. Mais l’ensemble de nos fromages traditionnels et AOP apporteront des nutriments sains et diversifiés pour l’organisme.

Ces articles peuvent vous intéresser